logo article ou rubrique
Symposium interreligieux : « Paix en océan Indien »
Article mis en ligne le 16 septembre 2016

par La Rédaction d’Église à La Réunion

« Paix en océan Indien » : tel est le thème du Symposium du Réseau interreligieux de l’Indianocéanie, qui se tiendra à Saint-Denis du 22 au 25 septembre prochain. Un « grand événement », un « défi à relever », commente Idriss Issop Banian, président du Groupe de dialogue interreligieux de La Réunion (GDIR), organisateur de l’événement.

Un thème à relier à la Résolution de l’Assemblée générale de l’Onu du 17 décembre 2015, mettant à son agenda de 2017 l’application d’une résolution datant de… 1979 : « L’océan Indien, zone de paix ». À l’époque, il n’avait pas été possible de la mettre en œuvre. Aujourd’hui, dans un contexte marqué par le terrorisme et les « tensions liées à la compétition pour les marchés et les ressources, notamment maritimes », une évidence s’impose : les religions peuvent y être « des composantes de paix ou de conflits ».

Ce Symposium aura donc pour objet d’identifier « les actions de paix qui peuvent être menées par les religions avec les autres acteurs de la société : État, collectivités locales, sociétés civiles et entreprises », qu’il s’agisse d’actions qui construisent de la cohésion, qui font appel à la médiation oui qui visent à la protection.

 Journées d’échanges et Journée de la Fraternité

Au cours de la première journée, communications et débats tourneront autour de « La Paix », large thème décliné en deux volets : « L’Océan Indien zone de paix » et « La paix dans nos société » –car, ainsi que l’a rappelé Mgr Gilbert Aubry, « la paix se construit chaque jour là où nous sommes ». Les experts seront donc aussi bien sociologues que géographes ou politologues, universitaires ou pas, des jeunes étant aussi conviés : membres du Conseil général des jeunes et de l’Académie des dalons, ils interviendront à plusieurs reprises pour partager leurs expérience et faire connaître leurs projets en lien avec la paix.

Le deuxième jour, le thème « Écologie et développement durable » sera décliné en deux volets : « Les défis du changement climatique » et « Écologie et spiritualités ».

Enfin, le troisième jour, les intervenants évoqueront « L’indianocéanité » : l’histoire et l’héritage communs aux îles du sud-ouest de l’océan Indien, les relations de ces îles entre elles, l’avenir de l’indianocéanie.

Pendant toute la durée du Symposium, les participants pourront profiter de l’exposition cartographique « Paix en Océan Indien » proposée par la politologue Christian Rafidinarivo et l’ingénieur géographe Thierry Sabathier.

Chaque jour, après les séances plénières, les membres des groupes interreligieux des différentes îles se retrouveront entre eux, afin de reprendre les propos tenus, prenant en compte à la fois les rapports des experts et les questions de la salle, l’objectif étant d’aboutir à une déclaration finale.

Enfin, point d’orgue du Symposium le 25, dernier dimanche de septembre, avec la 8e Journée réunionnaise de la Fraternité qui se déroulera cette année à Saint-Denis, au Jardin de l’État. « Tous ceux qui sont sensibles à la paix et à la fraternité sont invités », insiste Peggy Baïchoo (GDIR). Après le discours d’ouverture et la rituelle proclamation de l’Appel à la Fraternité, le pique-nique sera partagé et les participants pourront visiter les stands tenus par des collégiens et lycéens autour du thème de la paix, ou encore profiter d’animations culturelles, artistiques et récréatives.

 Des réseaux pour la paix

Le Réseau interreligieux de l’Indianocéanie rassemble les conseils interreligieux de Madagascar, Maurice, des Seychelles et le Groupe de dialogue interreligieux de La Réunion. « Il a été initié en 2009 sous la houlette de la branche africaine de l’ONG Religions for peace (Religons pour la paix), explique Idriss Banian. Il est également membre du réseau africain ACRL (African Council of Religious Leaders - Religions pour la paix). Le Groupe de dialogue interreligieux de La Réunion est aussi, pour sa part, rattaché à la branche française de la Conférence mondiale des religions pour la paix. »

Ce Symposium est le troisième du genre : un premier s’était tenu à l’île Maurice en 2009, un autre aux Seychelles en 2012. En 2009, il s’agissait de « structurer un réseau de dialogue interreligieux à multiples niveaux : local, national, régional et mondial ». En 2012, l’objectif était un « partage d’expériences pour l’action en termes d’exemple de meilleures pratiques du dialogue dans les domaines de l’éducation, la lutte contre les addictions, la laïcité et le vivre ensemble ». Originalité de cette troisième édition : un représentant des Comores et un représentant de Mayotte seront là en tant qu’observateurs.

 Le programme du Symposium

Jeudi 22 septembre (MOCA - route de Montgaillard - terminus)

  • 9h-10h30 Séance officielle d’ouverture. Hymne de la Commission de l’océan Indien (COI). Intervention de diverses personnalités.
  • 10h30-11h Pause et inauguration de l’exposition cartographique « Paix en océan Indien » de Christiane Rafidinarivo et Thierry Sabathier.
  • 11h-12h30 Session plénière 1 : La paix.
    1er volet : L’océan Indien zone de paix. Christiane Rafidinarivo (politologue), Dr Francis Kuria Kagema (secrétaire général de l’African Council of Religious Leaders - Religions pour la paix), Luc Hallade (ambassadeur de France délégué pour la coopération régionale dans la zone de l’océan Indien). Wilfrid Bertil (géographe, spécialiste de l’océan Indien).
  • 12h30-14h Déjeuner
  • 14h-15h30 2e volet : La paix dans nos sociétés. Jonathan Ravat (anthropologue). Arnold Jaccoud (psycho-sociologue). Nazir Patel (universitaire). Thierry Malbert (anthropologue). Edvard Lopin (sociologue).

Vendredi 23 septembre (MOCA - route de Montgaillard - terminus)

  • 9h-10h30 Session plénière 2 : Écologie et développement durable. 1er volet : Les défis du changement climatique. René Robert (communication écrite). Marylène Hoarau.
  • 10h30-11h Pause. Exposition cartographique « Paix en océan Indien).
  • 11h-12h30 2e volet : Écologie et spiritualités. Mgr Gibert Aubry (Église catholique). Swami Advayananda (hindouisme). Farouk Issop (islam). Homa Mungapen (bahaî).

Samedi 24 septembre (MOCA - route de Montgaillard - terminus)

  • 9h-10h30 Session plénière 3 : L’Indianocéanité.
    Les îles du sud-ouest de l’océan Indien : Histoire et héraitages communs. Les relations inter-îles. L’avenir de l’Indianocéanité. Wilfrid Bertil. Belall Maudarbux. Paul Hoarau.
  • 10h30-11h Pause.
  • 11h-12h30 Séance de clôture.

8e Journée réunionnaise de la Fraternité

Dimanche 25 septembre (Jardin de l’État)

  • 9h Accueil des participants et du public
  • 10h Discours d’ouverture et proclamation de l’Appel à la Fraternité
  • 12h-13h30 Pique-nique en partage
    Toute la journée : Animations culturelles, artistiques et récréatives


puceContact puce RSS

2009-2020 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH