logo article ou rubrique
Voeux de nouvel an 2022 : « Dialogue, éducation, travail »
Article mis en ligne le 29 décembre 2021

par Centre diocésain d’information

En ce temps d’épidémie, d’incertitudes, de violences, je vous souhaite en priorité la meilleure santé possible, physique, psychologique, morale et spirituelle. Je vous souhaite une raison de vivre et les moyens de vivre. Un toît, de l’attention et de l’affection entre membres d’une même famille, de l’empathie et de la sympathie pour les personnes que vous rencontrez tous les jours sur vos lieux de travail et dans la société : bonjour, pardon, merci, bonsoir. Comment pouvons-nous nous entraider ?

Valorisons nos talents, nos atouts, dans les domaines culturels, sociaux, technologiques, économiques pour bâtir notre unique communauté de destin en y intégrant nos légitimes différences. Que nous puissions satisfaire au mieux nos besoins, viser l’autosuffisance alimentaire, produire et exporter. J’ai une pensée particulière pour tous les acteurs de la future convention canne-sucre qui conditionne en grande partie notre avenir, sans oublier les autres filières qui sont aussi porteuses de développement et d’emplois pour la Réunion. Travaillons aussi à faire réussir une écologie intégrale où tous les éléments de la vie sont interconnectés.

2022 est une année électorale. Les électeurs souverains s’exprimeront en avril pour élire le président de la République et en juin pour élire les députés de la Nation. Ces élections devront être préparées en favorisant l’expression populaire par des débats afin de valoriser des fonctions politiques comme carrefours de décisions légitimes permettant les conditions d’un vivre ensemble « commun » garanties par le Droit. La démocratie participative ensemence et soutient la démocratie représentative. Par conséquent, nous devons faire reculer l’abstention. Et, localement, il appartient à la Conférence Territoriale de l’Action Publique (CTAP élargie) de faire émerger et de valider un projet commun pour la Réunion.

Pour terminer, je vous propose les trois voies présentées par le pape François, le 8 décembre 2021, pour construire une paix durable : « tout d’abord, le dialogue entre générations comme base pour la réalisation de projets communs. Deuxièmement, l’éducation en tant que facteur de liberté, de responsabilité et de développement. Enfin, le travail pour une pleine réalisation de la dignité humaine. Ces trois éléments sont essentiels pour l’élaboration d’un pacte social, sans lequel tout projet est inconsistant ».

A vous et à tous ceux qui vous sont chers, je présente mes voeux de « bonne année 2022 », une année à faire bonne pour la part qui nous revient.
Bien cordialement.

Monseigneur Gilbert Aubry
Evêque de Saint-Denis de La Réunion


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2022 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH