logo article ou rubrique
Près d’un millier de pèlerins pour la Sainte-Anne
Article mis en ligne le 24 juillet 2017
dernière modification le 26 juillet 2017

par Evelyne Gigan

Dimanche 23 juillet, pour les paroissiens de Sainte-Anne, la journée a commencé par la procession de la statue de la maman de Marie dans les rues. Puis la messe a été dite par le père Cyril Hoarau, le curé de cette paroisse.

Dans son homélie, il a invité l’assemblée à se mettre « dans la peau » d’Anne et de Joachim lorsqu’ils ont appris que Marie était enceinte. Cela n’a pas dû être facile pour eux, mais ils ont dû faire preuve de foi et ne pas se soucier des ladilafés. Le prêtre de la Fraternité missionnaire Jean-Paul II a encouragé l’assemblée à faire de même.

Il l’a exhortée à s’inspirer d’Anne et de Joachim : « Voyez-vous, ils nous enseignent que les grands-parents jouent un rôle important. Parfois certains se découragent, en disant mes petits-enfants ne sont pas baptisés, ils ne vont pas à la messe. Mais ton rôle, c’est ta foi, ton rôle c’est de prier pour eux. Si tu as foi que Dieu s’occupe de tes petits-enfants, il va le faire. (...) Si tu intercèdes pour qu’ils connaissent Jésus, Jésus se manifestera à eux. »

Dans l’après-midi, Volcan do fé 974 a animé un temps de louange. Ce groupe rassemble une centaine de paroissiens dont six laïcs de la Fraternité missionnaire Jean-Paul II. Pour Jocelyn Fruteau, un de ses membres, la mission première de Volcan do fé est d’évangéliser avec audace.

(Crédit photo pour les clichés pris dans l’après-midi Mickaëlle Michel et Walter Cochard)


Appels à dons, bénévolat

puceContact puce RSS

2009-2022 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH