logo article ou rubrique
Ouverture du Bicentenaire de l’arrivée des Soeurs de Saint-Joseph de Cluny à La Réunion
Article mis en ligne le 12 septembre 2016

par Evelyne Gigan

Les Sœurs de Saint-Joseph de Cluny ont lancé samedi le bicentenaire de l’arrivée de leur congrégation dans l’île, et fêté le même jour le jubilé d’or de l’une d’elles : cinquante années de vie religieuse de sœur Rosa Mardeya. Des représentants des établissements scolaires sous leur tutelle et des associé·e·s (laïcs se rattachant à la spiritualité d’Anne-Marie Javouhey, la fondatrice de leur congrégation) s’étaient joint·e·s à leur joie.

C’est en septembre 1816 que la bienheureuse Anne-Marie Javouhey décide d’envoyer ses religieuses dans l’île. Elle répond ainsi positivement à la demande de M. Desbassyns de Richemont, l’intendant de Bourbon, qui recherche des enseignants pour les enfants de son île.

Ces enfants ne sont pas tous blancs et cette mission la renvoie à une vision, dans laquelle elle était entourée de gens de couleurs et où sainte Thérèse lui disait : « Ce sont les enfants que Dieu te donne ».

Les Sœurs de Saint-Joseph de Cluny arrivent à Bourbon qu’en juin 1817 après un long voyage en bateau. Elles y créent de nombreuses écoles où elles enseignent. Elles s’occupent aussi des malades.

Aujourd’hui, elles se consacrent au catéchisme, à la préparation au baptême, au catéchuménat, à la visite des malades, au soutien des détenus et à l’écoute. Elles accompagnent les 16 établissements scolaires toujours sous leur tutelle.

À La Réunion, les Sœurs de Saint-Joseph de Cluny sont une quarantaine, réparties dans huit communautés différentes. Elles font partie des 2 600 sœurs de cette congrégation, qui œuvrent dans le monde.


puceContact puce RSS

2009-2020 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH