logo article ou rubrique
Le diocèse accueillera bientôt deux nouveaux diacres permanents
Article mis en ligne le 18 novembre 2015

par Sonia Delecourt

Le 29 novembre prochain, au cours de la messe qui commencera à 14h30 sur le stade de Trois-Bassins, Mgr Gilbert Aubry ordonnera deux nouveaux diacres permanents : Jean-Jacques Grondin, 45 ans, de la paroisse Saint-Athanase (Vincendo, Saint-Joseph), marié à Marie Annie-Claude et père de trois enfants, et Jean-Luc Bourgogne, 57 ans, de la paroisse Notre-Dame des Douleurs à Trois-Bassins, marié à Monique, et père de quatre enfants.

Tous deux ont reçu au fond de leur cœur un appel à devenir diacre, il y a de nombreuses années :

« J’ai toujours été au service de l’Église, témoigne Jean-Jacques Grondin. Devenir diacre, est une continuité de mon engagement. J’avais à peine cinq ans de mariage, quand cette vocation a germé dans mon cœur. Cela fait une vingtaine d’années. Après avoir fait le Cycle Long avec le Sedifop, j’ai commencé à cheminer en 2007 avec le Comité diocésain du diaconat permanent (CDDP), puis est venue la formation en 2011, avec des rencontres une fois par mois. »

Jean-Luc Bourgogne a, lui, rencontré le Seigneur en 1995 en fréquentant le Renouveau. C’est lors de son cheminement dans le mouvement qu’a germé en lui le désir de devenir diacre.

En 2008, sa rencontre avec le diacre Elie Hoareau, a qui il demande des renseignements sur les fonctions du diacre, sera déterminante. « J’ai commencé ma formation en 2009. Lors des premières rencontres, on nous a beaucoup parlé de la famille. Il est clair qu’avant d’être diacre, on est époux et père de famille. Avant de s’engager dans un autre sacrement, il faut que l’on vive déjà bien ce premier sacrement. Le rôle de ma femme sera de tirer la sonnette d’alarme si ça n’est pas le cas. »

Jean-Jacques Grondin et Jean-Luc Bourgogne le savent, bien, le ministère de diacre ne sera pas de tout repos, mais l’un comme l’autre n’ont maintenant plus qu’un seul objectif : s’engager pleinement au service de leurs frères et de l’Église, à l’image du Christ serviteur, le 29 novembre prochain.


puceContact puce RSS

2009-2020 © Diocèse de La Réunion - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : OVH